Voici un forum basé sur les Mythologies Antiques, les créatures, et les mondes Mythiques
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA PESEE DU COEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: LA PESEE DU COEUR   Dim 22 Juin - 23:08

La Pesée du coeur






  • Anubis accompagne le défunt jusqu’à la salle des « Deux Maât » (des deux justices) où siège le tribunal divin.
    Osiris préside le tribunal mais ne juge pas. A ses côtés, Thot est présent afin de retranscrire le verdict de la pesée du cœur. Maât, déesse de la justice et de la vérité, est le contrepoids mis sur la balance lors de la pesée du cœur : à ce moment là Maât est représentée sous la forme d’une plume.Quarante deux assesseurs divins sont également présents, un assesseur divin par division administrative du pays. Les sœurs d’Osiris, Isis et Nephtys assistent à la séance.


    Aucune divinité présente n’est là pour juger : le seul juge est la conscience du défunt, représentée sur la balance par son cœur.La pesée du cœur


    Le défunt doit citer le nom d’Osiris et des quarante deux assesseurs divins avant de se confesser.


    La confession est une confession négative : le défunt énumère le mal qu’il n’a pas commis.


    La pesée du cœur rend son verdict : si la plume Maât est en équilibre avec le cœur du défunt, son âme devient justifiée, juste de voix (maâ-kherou). Si le cœur est plus lourd que Maât, il est alors dévoré par Ammout, la mangeuse de cœurs, car tout coupable doit être puni.


    Thot, protecteur des scribes, confirme par écrit le résultat de la pesée du cœur.


    L’âme justifiée, quant à elle peu continuer son chemin vers la Douat où le serpent Apopis l’attend.


    L’âme justifiée parcourt ainsi la Douat en utilisant les formules du livre afin de triompher de toutes les épreuves. Afin de parvenir au but, il utilise les formules de transformation (lotus, faucon…) : il en existe treize.

    Son parcours terminé, le défunt vivra comme il avait vécu sur terre mais sans contrainte et sans inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythologies.forumdediscussions.com
 
LA PESEE DU COEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Amende Honorable au Coeur Immaculée de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des Mythologies :: La Mythologie Egyptienne :: Les Myths-
Sauter vers: